• Abidjan Cocody Rivera 2
  • aambeuflix@yahoo.fr
  • +225 07 07 09 11 51

PRESENTATION

Face au développement fulgurant de la technologie et de l'impératif de la préservation d'une société plus humaine, est apparue la nécessité du respect de règles minimales en matière d’hygiène de sécurité et d’environnement. En effet, l'adéquation entre Hygiène-Sécurité-Environnement (HSE) et Développement Durable est devenu un principe de vie incontournable pour toutes les nations sur la voie du progrès. De plus en plus tous les pays du monde entier s’y mettent et la Côte d’Ivoire n’entend pas s'y soustraire. Créé le 28 juin 2014, le Réseau Ivoirien des professionnels de l'Hygiène, de la Sécurité et de l'Environnement (RIHSE) est une association regroupant en son sein des Gestionnaires au quotidien des risques liés à l’HSE en service dans les entreprises, institutions publiques ou parapubliques et des experts indépendants de la discipline résidant aussi bien en Côte d’Ivoire qu’ailleurs. Le RIHSE est un acteur important de la promotion et de la valorisation de la question de l'Hygiène, de la Sécurité et de l'Environnement et se positionne au service du secteur privé et de l’administration publique.

SERVICES

Afin de réduire au maximum l’occurrence de ces risques et de diminuer les conséquences qui en découlent, de nouveaux métiers ont été suscités: Manager Chargé de HSE, Manager ou Chargé de Risques, Manager ou Chargé. Ainsi, certains Spécialistes de ces métiers, regroupés au sein d’un Réseau dénommé Réseau Ivoirien des professionnels en Hygiène-Sécurité-Environnement (RIHSE), ont décidé de contribuer au développement de la vision de sûreté en offrant à ses membres l’opportunité de s’approprier les réflexions sur les questions de l’Hygiène, de la Sécurité au Travail et de l’Environnement et de favoriser par la même occasion l’essor du dit domaine.

LA VISION DU RIHSE

Sur la base de la réglementation et des standards en vigueur, le RIHSE vis à :

  • promouvoir auprès des industriels ainsi que de la population civile une politique d'éthique et de déontologie en matière de développement durable
  • valoriser et à diffuser des stratégies,méthodes et politiques nouvelles en matière d’Hygiène-Sécurité-Environnement (HSE) ; constituer un baromètre de visibilité de la prise en compte des préoccupations en matière de HSE par et pour tous les acteurs du monde du travail (Etat, patronat, syndicats, médias etc.).

LA MISSION DU RISHE

Pour atteindre ses objectifs les moyens d’actions du RIHSE consistent à :

  • Favoriser des relations étroites avec d’autres associations savantes ayant la même vision ou avec tout organisme s’intéressant à la discipline.
  • Accorder assistance et collaboration en matière d’HSE aux travailleurs, au Comité Santé Sécurité au Travail (CSST) des entreprises et aux collectivités locales
  • Organiser des rencontres scientifiques, de réflexions et d’informations, telles que les congrès, les colloques, les conférences, les formations…
  • Se placer dans une posture proactive pour anticiper les évolutions de la société en matière d’HSE afin que les résultats de recherche contribuent aux nouvelles attentes de la population civile
  • Mettre à disposition de tout requérant (entreprises, collectivités, écoles, etc) un pool d’experts HSE issus de lui ou de ses partenaires
  • Être un partenaire privilégié des pouvoirs publics, du secteur privé ainsi que des partenaires au développement pour les questions relevant du domaine HSE
  • Collecter des informations afférentes au métier et réaliser des documents de référence.

01 Comment mettre en place une culture de la responsabilité ?

Deux outils essentiels : L’analyse des risques : principes essentiels La veille réglementaire : comment assurer la conformité aux exigences légales, externes et internes.

    Trois modes d’actions :
  • La prévention
  • La protection
  • La précaution

La politique Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement (QHSE), Quality, Health, Safety and Environment en anglais, est un domaine d’expertise comprenant l’identification et le respect des normes de production d’une entreprise, avec une attention particulière à l’environnement de travail des salariés, au matériel et au respect de l’environnement.

    On la trouve aussi sous les abréviations :
  • HSSE : Hygiène (santé), sécurité, sûreté, environnement,
  • QSE : Qualité, sécurité, environnement,
  • HSE : Hygiène, sécurité, environnement.

Les objectifs sont donc multiples :

  • l’évolution de la qualité de la production,
  • la conservation du niveau de production et de performance de l’activité,
  • le respect de l’intégrité physique et mentale des salariés,
  • le respect des normes fixées par l’État et par les différentes organisations,
  • la conformité en cas de contrôle de l’inspection du travail, de la médecine du travail,
  • la prise en compte des différents types de handicaps, notamment pour les procédures d’évacuation,
  • la responsabilisation de l’entreprise (respect de l’environnement, etc.),
  • la sensibilisation des différents acteurs de l’entreprise et des fournisseurs, clients, partenaires,
  • la réduction des coûts (accidents de travail, pénalités juridiques, etc.),
  • l’amélioration de la sécurité et de la santé (bien-être, qualité de vie au travail).

Le chargé QHSE, à la fois médiateur, contrôleur et communicant, coordonne des projets et accompagne les salariés de l’entreprise tout en veillant à leur sécurité, afin de répondre aux exigences clients et aux exigences réglementaires.

Protocole HSE

Pourquoi se former aux normes internationales ?

Il faut savoir que les différentes étapes de ce protocole de mise en œuvre peuvent varier en fonction de la taille de la structure et du type d'activité qu'elle mène. De plus, les normes évoluent constamment et il faut se tenir informé de toutes les innovations. Grâce à ses formations santé, sécurité et environnement.
La gestion des différents risques en HSE se fait d'une part par la mise en place de mesures de prévention et d'autre part par l'installation de cadres de protection adaptés aux diverses situations. Pour réussir à se conformer aux exigences internationales à travers un protocole HSE opérationnel, les entreprises doivent donc :
  • Planifier

    les actions et objectifs à atteindre, après avoir réalisé un audit approfondi de la situation de l'entreprise

  • Effectuer

    les actions prévues dans le plan selon un calendrier précis

  • Evaluer

    les résultats au bout d'un temps donné sur la base d'indicateurs pertinents

  • Valider

    les acquis et procéder à un ajustement des stratégies pour améliorer les performances à l'avenir

Actualité

Evenements écents